Le baptême de Jésus

 Vrai homme et vrai Dieu

C’est avant de débuter son ministère public que Jésus vient recevoir le baptême de Jean Baptiste. Arrêtons-nous sur deux éléments de ce récit d’évangile sur son baptême.

1. « Comme tout le peuple se faisait baptiser et qu’après avoir été baptisé lui aussi … » Jésus vient recevoir le baptême comme tout le monde. Mais ce baptême de Jean Baptiste, comme nous le savons, était une démarche qui visait la conversion, le changement, la purification. Jésus, fils de Dieu, avait-il besoin de recevoir ce baptême ? C’est par solidarité que Jésus se fait baptiser. Son baptême nous rappelle sa nature humaine et sa sollicitude. Il est humain comme les autres. Rien de ce que l’homme puisse vivre ne lui est étranger. Pars son baptême, il se montre solidaire avec tous ceux qui font la démarche de changement. Il s’inscrit dans toute démarche que l’homme peut entreprendre pour un mieux vivre : personnel ou communautaire.

Hommes, nous le sommes comme les autres. À l’exemple de Jésus, soyons solidaires de nos frères humains quelle que soit leur appartenance religieuse, culturelle…. Sentons-nous concernés par leurs joies et leurs peines. Sentons-nous membres du peuple de Dieu. Suivre Jésus, c’est décloisonner (élargir) les espaces de ses préoccupations et de ses intérêts.

2. « L’Esprit Saint descendit sur lui ; il y eut une voix venant du ciel : « toi tu es mon Fils bien aimé, en toi je trouve ma joie ». Vrai homme, Jésus est aussi vrai Dieu. C’est ce que témoigne, en présence de l’Esprit-Saint, la voix de Dieu le Père. Avant de commencer son apostolat, Dieu lui-même témoigne que celui qui va bientôt se mettre en route pour rencontrer ses frères humains et leur présenter le Royaume de Dieu est réellement fils de Dieu. Il n’y a pas de meilleur témoignage que celui donné par Dieu lui-même.

Hommes comme les autres, nous les sommes. Mais notre baptême, au cours duquel nous avons reçu l’Esprit Saint, nous octroie un autre statut, celui des disciples de Jésus. Comme l’écrit saint Paul (2ème lect) : « Par le bain du baptême, Dieu nous a fait renaître et nous a renouvelés dans l’Esprit Saint ». Le baptême est un sacrement qui nous appelle à un changement de vie, à adopter des valeurs présentées et proposées par Jésus. Celles-ci ne vont pas toujours dans le sens voulu par notre société. Le disciple de Jésus est appelé à s’inspirer constamment dans sa manière de penser et de vivre de la Parole de Jésus.

Philibert Kiabelo

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :