6ème dimanche de Pâques C


« Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix… » (Jn 14, 23-29)

Qu’ils vivent dans l’amour et dans la paix après son départ, voilà ce que Jésus souhaite pour ses disciples. Ainsi, avant de les quitter, il leur recommande de garder un lien étroit avec lui. C’est par l’amour : l’amour de Jésus et l’amour mutuel des disciples que l’on reconnaîtra les disciples. Aussi, il leur fait don de sa paix. Dimanche dernier les paroles de Jésus sur l’amour nous avaient été également proposées. Nous allons nous pencher aujourd’hui sur le thème de la « paix de Jésus ».

C’est parce que la paix est si importante dans la vie des disciples que Jésus leur en fait don. L’amour et la paix sont deux éléments essentiels pour la vie des disciples en période post-pascale. Cette période post-pascale est également la nôtre. Comme il l’avait lui-même fait savoir, la « paix de Jésus » est différente de la paix du monde. En effet, dans notre monde, ne dit-on pas : « Qui veut la paix, prépare la guerre (Si vis pacem, para bellum) ? Cette logique que nos états appliquent, les conduit à la course aux armements afin de susciter la crainte des voisins et ainsi la paix, la paix du monde. Dans le monde, des traités ou des accords de paix sont signés, des « cessez-de-feux » sont conclus, mais ils s’avèrent souvent fragiles et éphémères.

La « paix de Jésus » vient de l’Esprit Saint. Elle est un don. Elle est la paix intérieure qui est le moteur de la vraie paix dans le monde. En effet, celui qui a la paix intérieure, la « paix de Jésus », cherchera à vivre en harmonie avec ses frères et sœurs humains. En outre, comme le dit le pape François : « la « paix de Jésus » aide à supporter, à l’emporter sur tant des difficultés de la vie, elle aide à traverser les tribulations. C’est comme une mer qui dans ses profondeurs est tranquille, et en surface se trouvent les vagues ». Au fait, le soir du jour de sa résurrection, Jésus est venu rencontrer ses disciples pendant qu’ils étaient enfermés par peur des juifs et qu’ils passaient des moments d’angoisse. Il leur fit don de sa paix. « La paix soit avec vous », leur dit-il. Ce fut également le soir, avant sa passion qu’il leur a dit : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ». Aux soirs des vies, Jésus a donné sa paix.

À chacun de nous, disciples de Jésus aujourd’hui, Jésus fait don de sa paix qui vient de l’Esprit- Saint. C’est en restant uni à lui, en vivant de ses paroles, que nous garderons cette paix. Vivons dans la « paix de Jésus », et partageons-la avec nos frères et sœurs humains.

Philibert Kiabelo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :