Hommage à Père Loup

« On ne connait que ceux qu’on aime.
Toi, Jésus, personne ne te connait à ma façon.
Non que la mienne soit meilleure, mais c’est la mienne. »

 Extrait de : Oser t’écrire — de Willy Gettemans

 

Père Loup s’en est allé ce jeudi 18 juillet.

Que dire de lui ? C’est à la fois simple et très difficile ; il y a tant de domaines où il excellait.

Alors, allons à l’essentiel : l’Homme, le Prêtre, le Pasteur.

Comme Homme

Qui d’entre nous n’a pas reçu de sa part le mot juste lorsqu’il était désemparé, le soutien efficace lorsqu’il se sentait seul, le geste adéquat pour partager de bons moments ?

Il était humain à la suite de son modèle : Jésus.

Il accueillait les bras ouverts, comme le Christ en croix, tous ceux qu’il rencontrait, qu’il soit nouvel arrivant ou ancien résident, col bleu ou col blanc, nanti ou dépossédé, malade ou bien portant, repus ou affamé, libre ou reclus.

Qui n’a pas été frappé par le dynamisme qu’il mettait dans toutes ses activités.

Comme Prêtre

Dans sa fonction de prêtre, il a toujours trouvé les mots corrects, adressés à toutes les générations, qui donnent le gout et l’envie de mieux connaitre Jésus.

En tête à tête ou en petit groupe, il prenait parti pour la personne face aux directives autoritaires des institutions. Il était de ceux qui avec leur humanité vraie, remettaient les choses à leur place lorsqu’un ou une de ses concitoyens se culpabilisait pour ne pas être en ordre avec certaines règles abusives ; sa phrase réconfortante était : « tu sais il y a la justice des hommes et celle du ciel, alors… ».

Lorsqu’il revêtait l’aube et que, du lutrin, il nous parlait, il ressemblait à son modèle, son Jésus.

Comme Pasteur

Il nous poussait à réfléchir en vérité, à prendre humblement du recul et à avoir un sens critique avec les paroles et les écrits sacrés et il nous suggérait d’agir alors en conscience. En un mot, il nous apprenait à être libres et c’est peut-être de là qu’il nous faisait passer du stade d’humain vers celui de divin.

Les livres qu’il a écrits n’étaient jamais des essais ou traités de théologie. Non, il était trop humain pour cela ; ce sont des mots qui aujourd’hui encore s’adressent au cœur des gens en prenant en compte le vécu simple et quotidien de ses lecteurs.

Qui d’entre nous n’a-t-il pas été ému et ne s’est-il pas reconnu dans les fragments d’Évangile dont il parsemait ses « billets » dans le journal « Dimanche ».

Un de ses soucis était de connaitre les préoccupations de ses ouailles de « son Bonlez », son grand Bonlez, en se démenant pour leur rendre visite à domicile ou en clinique. Il était non seulement le bon samaritain pour tout humain, mais aussi quelqu’un qui pouvait drainer les gens pour former une communauté idéale.

Père Loup était un homme qui a aimé et qui souhaitait être aimé, car comme il le disait lui-même avec force : « Si quelqu’un se sent aimé, il est transfiguré et trouve alors en lui toutes les ressources pour faire grandir les femmes et hommes de notre monde.

 

Merci Père Loup pour ce que tu as été. « Il restera de toi » ce que tu nous as donné. Merci de nous soutenir de là où tu es maintenant.

2 commentaires sur “Hommage à Père Loup

Ajouter un commentaire

  1. bel hommage, merci.
    Brigitte, choriste à Bonlez

    Brigitte Martin

    chemin de l’Herbe 60-1325 Bonlez

    010/68.97.36-

    Bénévolat : dispatching à Taxi-Seniors & Croix-rouge au Home Les Lilas + Conseil des Résidents aux Lilas

    ________________________________

    J'aime

  2. Père Loup j’aurai vraiment beaucoup appris à tes côtés que ce soit en tant que paroissienne ou en tant que catéchiste. Il y a des phrases qui restent gravées dans mon cœur (ex: aimer c’est souffrir avec l’autre). Merci d’avoir été là pour partager nos bons comme nos moins bons moments. Tu continueras à me soutenir dans l’evolution de ma foi. Merci d’avoir été toi
    Fabienne

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :