Texte Mercredi des Cendres

« Les cendres,…

c’est ce qu’il reste quand tout est brûlé…

Les apparences sont tombées…

C’est la fin des masques

que j’aime porter pour faire bonne figure.

C’est la fin de mon personnage…

Il me faut accepter les cendres

pour me rappeler qu’on se relève de l’échec

et que, sous la boue et la saleté,

il y a toujours des merveilles cachées…

Alors, amis,

prenez les cendres dans vos mains et regardez.

Sous les cendres, des braises se mettent à rougeoyer.

Si le vent se met à souffler,

les flammes prendront la nuit et rejetteront les ténèbres.

Regardez: sous la poussière, il y a de la graine de Dieu, enfouie.

Regardez: Dieu vient nous chercher quelle que soit notre apparence.

Ecoutez: Dieu fait souffler le vent

et, sous nos cendres, le feu se lève,

et c’est le grand flamboiement de notre amour ».

(Charles Singer. « Prier » Desclée pages 32…35)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :