Retour sur les Mercredis de Carême

Chers Paroissiens, Chères Paroissiennes

Depuis le début du Carême, le Pôle Ressourcement de l’Unité Pastorale de Dion vous a proposé les conférences des Mercredis du Carême.

Nous avons commencé le 9 mars à Biez par un exposé de Myriam Tonus. Elle nous a apporté son éclairage sur la question de Jésus à l’aveugle : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? »

Myriam Tonus nous a expliqué que même si la réponse à cette question semble évidente, Jésus reste à l’écoute de nos demandes. Il fait ainsi preuve d’une réelle empathie. Cette question démontre également toute la liberté qui nous est offerte par Dieu. Fort de cet éclairage, nous avons ensuite évoqué des situations actuelles où nous pensions erronément connaître les besoins de l’autre.

Les 16 et 23 mars, le Père Michel Bacq a continué à nous parler d’empathie en nous expliquant les principes de la Communication Non Violente (CNV). Son concepteur Marshall Rosenberg l’appelait également « force divine d’amour » et le Père Michel Bacq l’associe quant à lui à la force de l’Esprit Saint.

 

Lors de ces deux conférences, nous sommes partis de l’analyse de cas concrets pour arriver à une dimension plus spirituelle de cette méthode de communication. Nous avons pu ainsi découvrir des outils qui permettent de désamorcer les conflits et de rentrer dans des échanges « gagnant-gagnant ».

Vous trouverez ci-dessous le schéma de la Communication Non Violente que nous a partagé le Père Michel Bacq. 

Pour ceux qui souhaiteraient approfondir ces sujets, nous vous conseillons les livres « L’évangile dans la chair » de Myriam Tonus et « L’empathie fait des miracles » du Père Michel Bacq, tous les deux parus aux éditions Fidélités. Le Père Michel Bacq vous conseille également la BD « Aller & Retour. Vers de nouveaux horizons » de C’Claire et Julie Mellan aux éditions Bleuets et Coquelicots.

Voici également quelques témoignages de personnes qui ont assisté aux conférences :

« J’ai bien accroché à son propos. J’ai bien aimé sa pédagogie : il est parti de situations concrètes dans lesquelles chacun peut se projeter. L’empathie “pratique” selon laquelle on rejoint l’autre là où il est (et pas tenter de ressentir ce qu’il ressent) me semble être un bon guide pour approcher la détresse de son prochain sans se détruire soi-même.» Bernadette 

« “Prenez soin… De vous et des autres… Développez vos capacités d’empathie…”
Des réflexions ancrées dans l’actualité du quotidien, teintées de spiritualité… 
Trois soirées au goût d’apéritif… Une mise en appétit… Un chantier ouvert !… » Michel

« Il est toujours intéressant d’être rappelé comment dialoguer avec autrui ! Dommage qu’il n’y ait pas eu assez d’échange après la conférence. » Nicole

Merci à tous pour votre présence.

Bonne route vers Pâques

Unité Pastorale de Dion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :