Message de Mgr. Jean-Luc Hudsyn (extrait)

Qu’en est-il de la possibilité de la reprise d’eucharisties célébrées publiquement ?

Sur les médias sociaux principalement arrivent de nombreux messages pour demander la reprise des eucharisties, y compris sur le mode de pétitions. De façon impatiemment patientes pour les uns ; parfois avec plus ou moins de mauvaise humeur ; ou même des accents vaguement complotistes, comme si certains étaient bien décidés à nous faire languir pour le plaisir ou comme si… les évêques avaient la tête ailleurs ! Je voudrais simplement rappeler que le pape lui-même, à propos du déconfinement qui se met en place, a demandé expressément pour tous la grâce de la prudence et de l’obéissance aux dispositions, afin que la pandémie ne revienne pas (*).

En ce qui concerne les évêques belges, deux d’entre nous participent aux réunions traitant de cette question. Y sont présents des représentants du gouvernement et les responsables des autres cultes. On n’y chôme pas : rien que cette semaine deux réunions de travail se font autour de cette reprise des cultes. C’est en tout cas notre position : nous voulons travailler tous ensemble, en solidarité et en dialogue à la fois avec les instances civiles ainsi qu’avec l’ensemble des Églises chrétiennes et des religions reconnues. Nous sommes bien à l’aise avec la manière dont ce dialogue se passe et dont se profile cette reprise. De bonnes nouvelles pourraient venir bientôt. Mais chacun comprendra qu’elles dépendent, elles aussi, de la manière dont tous nous respecterons de façon responsable les règles indispensables pour contenir cette pandémie.

Prions les uns pour les autres, pour tous ceux qui vivent avec inquiétude ces temps qu’on aurait trouvé improbables il y a peu. Alors que Pentecôte se profile à l’horizon, avec Marie et les disciples de Jésus en prière, demandons à l’Esprit-Saint de déposer en nos cœurs ce qu’il veut opérer en nous et avec nous : lui, son désir n’est jamais de faire en sorte que l’après soit comme avant ! Son désir, en toute chose, c’est de nous ouvrir à des moissons nouvelles.

Wavre, le 5 mai 2020
+ Jean-Luc Hudsyn


(*) Pape François, ouverture de la messe à Ste-Marthe, 28 avril 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :