2 ème dimanche de l’Avent / B (Marc 1, 1-8)

« Préparez le chemin du Seigneur… » (Marc 1,1-8)

L’Avent est un temps où la figure de Jean-Baptiste nous devient familière, lui le dernier des prophètes à préparer l’accueil du Messie. Jésus l’a désigné comme le plus grand des prophètes. Dans ses mots qui nous sont présentés aujourd’hui, Jean Baptiste  invite chacun de nous et nos communautés à préparer le chemin du Seigneur, à rendre droits ses sentiers. Autrement dit, Jean convie à un travail intérieur afin que nous puissions nous embarquer dans le monde nouveau que le Messie vient inaugurer. 

Après l’invitation à « Veillez » nous proposée dimanche dernier, les paroles de Jean-Baptiste donnent le pourquoi  de cette démarche de « Veillez ». C’est pour se préparer à recevoir Celui qui vient. « Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers » Par ces mots, le Baptiste nous rappelle que toute  rencontre, particulièrement celle de l’homme avec Dieu, se prépare. S’il est vrai que la forme et le moment de la rencontre entre Dieu et l’homme ne peut souvent être prévu par ce dernier, toutefois il est constamment invité à se préparer à cette rencontre.

« Préparez », comme « Veillez » sont du domaine de l’agir, de l’action. Ici, selon Jean-Baptiste, l’agir  est de rendre droit ce qui ne l’était plus (rendez droits ses sentiers). C’est donc à un travail de changement que nous sommes conviés durant ce temps de l’Avent, afin d’offrir à Celui qui vient la possibilité de nous « atteindre ». Le changement est également désigné par conversion. Qu’avons-nous à changer ? Comment préparez le chemin au Seigneur ? La réponse personnelle que chacun est appelé à donner sera en fonction de ce qui se vit dans ses relations avec Dieu, avec ses frères et sœurs humains  et avec le monde.

Jean-Baptiste a préparé ses contemporains à l’accueil du Messie. Hommes et femmes d’aujourd’hui, il nous prépare également à l’ouverture à Jésus, source d’un monde nouveau et d’une vie nouvelle. Il a témoigné de lui en le présentant comme le Messie. Il a affirmé que Celui qui est plus fort que moi vient après moi et il vous baptisera dans l’Esprit. En ce temps de l’Avent, nous sommes non seulement invités à nous tourner vers Jésus pour l’accueillir, mais à être également des « Jean-Baptiste » les uns pour les autres. C’est la mission de tout baptisé : être un précurseur de Jésus dans le monde : parler de lui, témoigner de lui, et surtout le rendre désirable.

                                                                                                          Philibert Kiabelo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :